You are currently viewing Avis: Sept signes de synodalité grave

Avis: Sept signes de synodalité grave


Mgr David M. O’Connell, évêque de Trenton, dans le New Jersey, entame officiellement le processus local de participation de son diocèse aux préparatifs de la réunion du Synode mondial des Évêques sur la synodalité de 2023 lors de la messe dans la cathédrale Sainte-Marie-de-l’Assomption de Trenton Oct. 17, 2021. (Photo CNS / Hal Brown, Le Moniteur)

Les médias sociaux sont, à juste titre, en train de torréfier la publication par l’USCCB de « Sept Attitudes pour Marcher sur le Chemin Synodal, » qui, comme je commenté sur Twitter, incarnent la phrase toujours mémorable de Christopher Lasch sur la « banalité de la pseudo-conscience de soi.” 

Ces slogans ne véhiculent rien de théologique. Pire, ils semblent avoir travaillé dans un QG d’entreprise de retraite obligatoire, où avec des forces bonhomie vous avez dû « réfléchir » à des sentiments vides sur des tableaux blancs (puisque les crayons, comme Karen des RH vous l’a tristement informé, ont été l’une des victimes de la crise de la chaîne d’approvisionnement dont nous entendons parler):

Capture d’écran de Jan. 10, 2022 @ Tweet USCCB.

Mais plus insultant encore est ce que ces sentiments font si évidemment tout leur possible pour éviter de faire: manifester la moindre connaissance des désirs réels et concrets que le peuple de Dieu qui souffre depuis longtemps dans ce pays a pour ses synodes et ses évêques. J’ai essayé de les exposer dans des dizaines d’articles au cours de la dernière décennie (par ex., ici, ici, ici, ici, ici; voir aussi ici pour d’autres qui s’approprient mon travail). 

Alors permettez-moi d’offrir un septinarium de mon propre chef qui devrait rendre ces désirs pellucides. Je garderai la liste suffisamment brève, en renvoyant les lecteurs qui veulent des justifications théologiques, historiques et œcuméniques complètes, ainsi que des détails pratiques sur le fonctionnement de ces propositions dans le monde réel, à mon livre de 2019 Tout Ce Qui Est Caché Sera Révélé: Débarrasser l’Église des Abus Sexuels et du Pouvoir. 

Évêques! Le peuple de Dieu dans ce pays veut et se satisfera de rien de moins que:

(1) Synodes dans chaque diocèse où les clercs et laics sont sur un pied d’égalité avec la voix et le vote pour se réunir chaque année en session plénière, et aussi souvent que nécessaire entre les sessions d’un synode permanent ou permanent.

(2) Synodes dans tous les diocèses qui votent chaque année sur le budget, les priorités et les politiques proposés par l’évêque, y compris ceux régissant la liturgie rite.

(3) Synodes dans chaque diocèse qui, lors de leur réunion annuelle, ont le droit de voter une motion de censure ou de non-confiance à leur évêque pour des abus flagrants d’argent, de pouvoir et de sexe.

(4) Synodes dans chaque diocèse qui se réunissent pour élire un nouvel évêque lorsque l’ancien meurt ou prend sa retraite.

(5) Des synodes dans chaque province ecclésiastique qui élisent l’archevêque métropolitain et fonctionnent sous sa présidence en tant que tribunaux disciplinaires pour les évêques diocésains accusés de diverses formes de malversations, y compris la dissimulation d’abus sexuels. Ces synodes peuvent déposer des évêques s’ils sont reconnus coupables, mais les évêques peuvent faire appel à #6, ci-dessous, et finalement à Rome si nécessaire.

(6) Synodes dans chaque région ou pays qui se réunissent pour élire un patriarche ou Catholicos sous la présidence de qui le synode fonctionnera comme un tribunal pour juger les archevêques, et comme une cour d’appel pour entendre les appels des synodes métropolitains.

(7) Synodes dans tous les pays qui élisent une liste d’électeurs à envoyer au prochain conclave papal. Après tout, comme l’a dit le pape Célestin Ier (422-432), “celui qui doit être le chef de tous devrait être élu par tous.”


Si vous appréciez les nouvelles et les points de vue fournis par Catholic World Report, veuillez envisager de faire un don pour soutenir nos efforts. Votre contribution nous aidera à continuer à mettre CWR à la disposition de tous les lecteurs du monde entier gratuitement, sans abonnement. Merci pour votre générosité!

Cliquez ici pour plus d’informations sur le don à CWR. Cliquez ici pour vous inscrire à notre newsletter.